Last Updated:

Blanche Neige

Catégories Humeurs

Avec un jour de retard, je vous retrouve enfin pour ce nouvel article, plein de fraîcheur si je puis dire. Je suis rentré dans ma chère ville rose pas plus tard qu’hier après-midi, et ce à mon plus grand plaisir ! Montpellier, ses habitants, et surtout ma petite famille me manquent déjà. Mais comme toujours il faut reprendre tôt ou tard le quotidien qu’on a laissé derrière nous, surtout pour la plupart d’entre vous qui ont dû reprendre les cours ce matin.

Mon stage étant enfin terminé, je profite enfin des vacances, et quoi de mieux pour commencer celles-ci que de me réveiller en découvrant mon jardin ainsi que tout mon quartier sous une épaisse couche de neige ? Je vous avoue que je n’ai pas pu m’empêcher d’immortaliser ça.

Comme la plupart des Montpelliérains, cette découverte a été une véritable surprise, et cet « événement » aussi rare soit-il, a fait sortir les skieurs et les apprentis luge-baignoire de leur tanière. Je ne vous cache pas que j’ai moi aussi retrouvé mon âme d’enfant, et ai dévalé en toute fierté la piste de luge improvisée devant chez moi, dans une barque en plastique deux fois trop petites pour moi. Ce petit moment m’a permis de profiter de la plus belle manière de mon papa et de ma petite sœur, dont les rires résonnent encore comme douce mélodie. Toute cette neige m’a rappelé mon petit séjour dans les alpes que j’ai fait il y a à peine 2 mois, et ce souvenir, de montagnes enneigées et de ma première expérience au ski, m’a réchauffé le coeur.

Aujourd’hui, j’ai enfin pu retrouver ma belle ville, et je n’ai pas tardé à profiter de celle-ci. Et vous n’allez pas en revenir ! Je me suis ENFIN inscrite à la salle (au « temple » comme diraient la plupart des amateurs de sports), et reprendre le sport m’a fait un bien fou ! Qui sait, peut-être que si je m’y tiens vous aurez le droit à des articles sur le sport ? (bon d’accords on y est pas encore)

Je vous en parlerai plus d’ici un mois ou deux, en croisant les doigts pour voir des résultats prometteurs avant les folies nocturnes de cet été.

J’espère que de votre côté que votre rentrée s’est passée pour le mieux, et que vous ne perdez pas de vu vos projets, vos rêves, et vos magnifiques ambitions. N’oubliez pas non plus de rester motivé malgré le temps pas toujours ensoleillé, vos partiels ou autres examens et vos autres soucis bien souvent insignifiants une fois que l’on prend du recule.

Je vous quitte ici et vous retrouve en fin de semaine pour le prochain article. Alors restez des âmes inspirées et déterminées jusqu’à là.

 

Je crois en vous,

Maya.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *