Last Updated:

Article n°13: Karma est-ce que c’est toi ?

Catégories Carnet de bord

Sur Wikipédia, vous trouverez la définition du karma comme étant une notion désignant communément le cycle des causes et des conséquences liées à l’existence des êtres. Pas simple comme définition vous allez me dire, et à première vu la compréhension du karma n’est pas vraiment évidente, autant du point de vue extérieur que du point de vue intérieur.

Pourtant vous devez sûrement connaître la fameuse expression « la roue tourne », ou l’expression courante « c’est le karma », qu’on utilise souvent lorsqu’une chose positive ou négative survient après un fait comme une suite logique aux événements de notre vie, et qui se place comme un équilibre ou une certaine justice.

Mais quand pouvons-nous parler de karma ? C’est vrai, ce n’est pas parce qu’il nous arrive quelque chose d’inhabituel ou que certaines coïncidences surviennent et font bien les choses que le karma en est forcément pour quelque chose. Alors si ce n’est pas le karma, est-ce que c’est une histoire de chance ? Ou est-ce juste cette série de coïncidences qui font que la vie est ce qu’elle est ?

Je vous avoue que ces dernières semaines, ma chance n’a pas été très au rendez-vous. J’ai vu des connaissances ressortir de l’ombre, des coïncidences (pas forcément très positives) s’enchainer les unes après les autres, et des petites catastrophes qui (malgré le fait qu’elles soient relatives) ont eu un petit impact sur mon coeur. Et même si certains me diront que les coïncidences arrivent de temps à autre, je leur répondrai qu’à ce moment-là, je pense que c’était le karma.

Le karma on pense souvent que c’est négatif. Quand on pense au karma, on l’imagine s’abattant sur les personnes qui nous ont fait du mal, et on espère qu’une seule chose, c’est qu’il nous venge à notre place. Mais il est parfois aussi là pour les bonnes choses. Pour donner une récompense à ceux qui le méritent, un apaisement à ceux qui se sont lourdement battus, et des opportunités à ceux qui n’ont jamais pris la fuite.

Bien sûr, certains d’entre vous pensent en ce moment que ce que je raconte est complètement dérisoire, et que je suis quelqu’un de superstitieux. Et bien c’est vrai, enfin pour la partie superstition je vous dirai que je crois en une une sorte de « force supérieure », et que je crois au destin. Pour ce qui est de croiser un chat noir ou de passer sous une échelle, ça reste encore à prouver.

Alors, peut-on dire que nous sommes maudits si les coïncidences qui nous tombent dessus s’avèrent être plus catastrophiques les unes que les autres ? Malédiction, Karma, Chance. Je vous avoue que je vous parle de choses qui me dépassent, pourtant elles m’intriguent tellement. Mais bon après tout, tout cela ne se base que sur les croyances de chacun, un peu comme la religion ou les mythes.

Je peux vous dire avec certitude qu’un grand nombre d’entre nous croient ou ont la volonté de croire que la roue tourne. Qu’il existe un moment où une certaine « justice » donnera à chacun ce qu’il mérite, et que le karma s’abattra en temps voulu.

Je ne sais pas si nous méritons toutes les choses qui nous arrivent, ni si c’est une force supérieure qui choisit de nous les faire vivre ou si ce n’est qu’un tas de coïncidences : question de chance ou de malchance.

Ma plus grande question reste cependant : pour quelle raison le karma intervient-il ? Avec du recule, le karma est-il là pour nous punir ou pour nous enseigner quelque chose ?

Comme s’il devait y avoir une finalité à tout ce que l’on entreprend, une ligne d’arrivée, et que malgré tous les efforts du monde, nous n’éviterons jamais ce que la vie à décider de nous faire vivre.

 

Et vous, quel est votre point final ?

 

Je compatis à votre sort,

Maya

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *