Last Updated:

Toulouse, Toulouse…

Catégories Humeurs, Mes Adresses

Voilà déjà presque un mois que je suis rentrée dans ma belle ville, et j’ai pu constater que rien n’avait changé. Il y fait toujours aussi bon vivre, les gens restent d’incroyables mystères à résoudre, et mes envies, quant à elles, continues de résonner sur les dalles rouges de la place Saint-Étienne.

Depuis que je fais partie de cette ville, j’ai eu la chance de servir de guide un nombre incalculable de fois, et sans me vanter, Toulouse a toujours su conquérir les coeurs. Peut-être que je devrais vous la faire découvrir ici cette ville ? Un genre de guide des incontournables Toulousains, mais à ma sauce.

Je m’excuse déjà pour ces deux semaines d’absence, mais la vie est faite d’imprévu et de flemme, alors les deux combinés, ça donne une Maya pas très fidèle au poste. Mais je compte me rattraper, vous en faites pas.

Aujourd’hui, il fait un doux soleil. Et comme à son habitude les rues grouillent de monde, les étudiants se retrouvent au café, discutent, rient, picolent, et tentent de profiter des rayons du soleil avant que la pluie ne refasse son apparition.

Ces beaux jours annoncent la plus belle nouvelle qui soit : l’arrivée du printemps. Suivi de l’été, et de toutes ces bonnes ondes qui les suivent. C’est comme si à cette période de l’année, tout était plus beau, plus léger, plus fun.

Dans les rues le soleil lèche mes joues, et l’air frai est suffisamment intense pour me donner des frissons. Sur les quais de la Garonne, les syllabes espagnoles se mélangent à celles des enfants qui jouent. J’aime m’assoir sur les marches près du pont Saint-Pierre, juste pour profiter, en m’imaginant siroter un monaco très frai bien sucré.

Si vous passez par Toulouse, vous ne pouvez pas passer à côté du jardin des plantes sur le rond point du grand rond. J’ai la chance d’y habiter tout près, et j’adore toujours autant y aller quand il fait beau. Idéal pour pique-niquer, pour se balader, ou tout simplement se caler dans l’herbe pour lire un bouquin. Quand je fais visiter la ville, j’y passe automatiquement. Si vous y passez vous aussi, dites-moi en des nouvelles.

C’est le temps pour ressortir, découvrir de nouveaux endroits et de nouveaux gens. J’ai décidé de mettre toute mon énergie à ces activités la, et pour le moment je dois avouer que ça fonctionne plutôt bien. Alors, je pense que les prochaines semaines s’annoncent pleines de surprises.

 

 

Respirez, c’est bientôt l’été.

Maya.

1 commentaire sur “Toulouse, Toulouse…

  1. Toulouse c’est le feu, vive les bagels, là place st Pierre et le jardin des plante, pouloulou #admiratricesecrete

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *